16 - October - 2017

Taafé Fanga

Afro - Percussion - Traditional - World
From Montréal, Quebec

BIO

WEST AFRICAN MUSIC AND DANCE

Taafé Fanga, a stage group par excellence, owes its reputation largely to live performances that are as impressive as they are energizing!

The kora, balafon and vocals associated with the djembe, doundouns, krin and sabar are the keys to producing an effervescent sound, based on resolutely modern arrangements – not to mention the dance component, which conveys the troupe’s entire energy.

Brought together by a passion for West African rhythms, Taafé Fanga’s members provide a unique moment in their show when music and dance blend into one. Three dancers and five musicians share the stage. From their performances emerges a contagious and powerful energy that never leaves audiences indifferent, regardless of age or background.

Influenced by a language and a culture shaped in their image, Taafé Fanga’s members reflect a diverse reality. Inspired by their travels, their experiences and their encounters, they redefine and adapt their cultural language in a current urban style while respecting West African traditions. They become accessible to Western audiences through an ingenious staging and a dynamic and intoxicating collection of sounds.

Grouped around a new concept, Taafé Fanga’s members bring their audiences into diverse territories and guide them on a journey unconstrained by time.

 

FROM AFRICA TO MONTRÉAL: THE HISTORY OF TAAFÉ FANGA

In the Bambara language, Taafé Fanga means “grass skirt power,” or the strength of women. The group began as three women, Estelle Lavoie, Karine Hamel and Julie de Lorimier, who wished to bring their passion for West African dance to the forefront and onto the stage.

They had the good fortune to meet their percussionist alter egos who shared their passion for West African rhythms, without whom the project would have been impossible to fulfil. Antoine Geoffroy-Chaput and twin brothers Benjamin Landry and Olivier Landry also discovered and learned these rhythms from contacts with various masters from the national ballets and orchestras of Guinea, Mali and Senegal, whether in Québec or during travels in Africa. Djembes, doundouns and krins are their areas of expertise.

Thanks to this encounter, dance and percussions can dialogue on stage through the vision taken up by Taafé Fanga’s members. They are able to stay true to the traditions they have picked up while fulfilling a desire to express them authentically and personally in their musical arrangements and in the staging of choreographed shows. From the early days of Taafé Fanga, melodies were coupled with rhythms through the presence of Estelle Lavoie, a full-fledged musician as well as a dancer. A classical guitarist by training, she adopted the kora, the instrument she plays in the group.

Two griots – traditional storytellers – have also joined Taafé Fanga, rounding out the group. Sadio Sissokho, who came from Dakar to Montréal in 2003, may be regarded as its voice and heart. Charismatic and endlessly inspiring, he joined the group as a family, sharing with them his knowledge, which has found a unique destiny in the encounter with his Québécois sisters and brothers. Sadio is heard on the djembe, doundouns, sabars and vocals.

Diely Mori Tounkara, a kora master originally from Mali, also comes from a great family of griots, enriching the group with his many talents. Balafon, doundouns, sabars, krin – nothing  is beyond him. His arrival in 2007 marked a turning point. The full expression of melodies, integrated with rhythms, has given rise to the most beautiful compositions.

Numerous internships, training sessions, scholarships, travels, collaborations with famous artists and performances at major events have shaped the heart and energy of Taafé Fanga, making it the continuously evolving group we know today.

Taafé Fanga has stood out on stage at many festivals in Québec, including the Francofolies de Montréal, the Festival des tradition du monde, the Festival Danse Encore, the Festival Transatlantique Montréal, the Festival Vues d’Afrique, Québec City’s 400th anniversary celebrations and the Festival International  Nuits d’Afrique, where they provided the opening act in a show by Youssou N’Dour.

The group’s artists have performed at various Montréal venues with masters of dance and percussion. These include Billy Konaté, Mohamed N’Diaye, Moussa Traoré and Timinandi, Élage Diouf, Karim Diouf, Kissima Diabaté, and Sékouba Condé.

Over the years, melody has come to play a greater part in Taafé Fanga’s repertory, blending gradually with the percussions to form a collection of original creations that stand on their own in stage performances. This repertory is the source ofTamala, Taafé Fanga’s first album, produced by Élage Diouf and released in June 2012. On this album, resulting from a decade of evolution by a group dedicated to the stage, can be heard the basic dynamic between dance, at the heart of the show, and the music that conveys it.

 AWARDS AND PRIZES

Taafé Fanga obtained a grant from the Canada Council for the Arts to record the Tamala album. Various members have also received individual Canada Council grants to develop their art. For its work and determination, Taafé Fanga won first prize in the 2007 Syli d’Or world music competition held by Les Productions Nuits d’Afrique as well as a grant from the Montréal Mayor’s Foundation for Youth for production of their first show at the Cabaret Juste pour rire.

 -----------------------------------------------------------------------

MUSIQUE ET DANSE D’AFRIQUE DE L’OUEST 

Groupe de scène par excellence, Taafé Fanga, tient en grande partie sa réputation de ses prestations « live » aussi impressionnantes qu’énergisantes! 

Kora, balafon et chants associés au djembe, doundouns, krin et sabar sont les principaux artifices de cette effervescence sonore aux arrangements résolument modernes sans oublier la danse, porteuse de toute l’énergie de la troupe.

Unis par la même passion des rythmes de l’Afrique de l’Ouest, les membres de Taafé Fanga offrent à travers leur spectacle un moment unique où musique et danse se mêlent pour ne faire qu’un. Trois danseuses et cinq musiciens se partagent la scène et  de leurs prestations se dégage une énergie contagieuse et puissante qui ne laisse jamais le public indifférent, tous âges et tous horizons confondus.

Influencés par le langage et la culture qu’ils façonnent à leur image, les membres de Taafé Fanga sont le reflet d’une réalité multiple. Inspirés par leurs voyages, leurs expériences et leurs rencontres, les membres de la troupe redéfinissent et adaptent ce langage de façon actuelle et urbaine en respectant les traditions ouest africaines, les rendant ainsi accessibles au public occidental par le biais d’une mise en scène ingénieuse et d’un album sonore dynamique et enivrant.

Regroupés autour d’un nouveau concept, les membres de Taafé Fanga invitent leur public sur d’autres territoires et l’accompagnent dans un voyage où le temps n’aurait plus d’emprise…

De l’Afrique à Montréal…Historique de Taafé Fanga                          

Taafé Fanga signifie en langue Bambara « pouvoir de pagne », ou la force des femmes. À l’origine du groupe sont trois femmes désirant mettre en avant-plan et sur scène la passion qu’elles ont pour les danses d’Afrique de l’Ouest : Estelle Lavoie, Karine Hamel et Julie de Lorimier,

Elles ont la chance de rencontrer leurs alter ego percussionnistes, passionnés comme elles par les rythmes d’Afrique de l’Ouest, sans qui la réalisation du projet eût été impossible. Antoine Geoffroy-Chaput et les frères jumeaux Benjamin Landry et Olivier Landry ont, eux aussi, découvert et appris ces rythmes au contact de différents maîtres issus des ballets et orchestres nationaux de la Guinée, du Mali et du Sénégal, au Québec ou lors de séjours en Afrique. Djembes, doundouns et krins sont leur expertise. 

Grâce à cette rencontre, danses et percussions peuvent dialoguer sur scène à travers la vision qu’en ont les membres de Taafé Fanga, aussi bien dans un souci de fidélité et de respect de la tradition apprise que dans le désir de l’exprimer de manière authentique et personnelle, tant dans les arrangements musicaux que dans la mise en scène des spectacles chorégraphiés. Dès les débuts de Taafé Fanga, la mélodie se joint au rythme grâce à la présence d’Estelle Lavoie, musicienne à part entière en plus d’être danseuse. Guitariste classique de formation, elle s’est ensuite formée et dédiée à la kora, instrument qu’elle joue dans le groupe.

Deux griots se sont également joints à Taafé Fanga pour compléter la formation telle qu’on la connaît aujourd’hui. On peut dire de Sadio Sissokho, arrivé de Dakar à Montréal en 2003, qu’il est la voix et le cœur du groupe. Charismatique, source inépuisable d’inspiration, il intègre le groupe comme une famille. Il partage tout naturellement au sein de celle-ci ses connaissances, qui trouvent un destin unique dans la rencontre avec ses sœurs et frères québécois. C’est au djembe, aux doundouns, aux sabars et au chant que l’on entend Sadio dans Taafé Fanga 

Diely Mori Tounkara, maître de kora originaire du Mali venant lui aussi d’une grande famille de griots, enrichit le groupe de ses multiples talents. Balafon, doundouns, sabars, krin : rien n’est à son épreuve. Son arrivée en 2007 marque un point tournant à partir duquel la pleine expression des mélodies intégrées aux rythmes donne lieu aux plus belles compositions 

Les nombreuses expériences de stages, perfectionnements, bourses, voyages, collaborations avec des artistes réputés et performances dans plusieurs grands évènements ont façonné le cœur et l’énergie de Taafé Fanga et en ont fait le groupe que l’on connaît actuellement, en constante évolution 

Taafé Fanga s’est illustré sur les scènes de nombreux festivals au Québec tels que les Francofolies de Montréal, le Festival Tradition du monde, le Festival Danse Encore, le Festival Transatlantique Montréal, le Festival Vues d’Afrique, les Festivités du 400e de Québec ou encore le Festival International  Nuits d’Afrique où ils ont notamment assuré la première partie de Youssou N’Dour . 

De scène en scène les artistes du groupe ont été amenés à collaborer avec les maîtres de la danse et des percussions à Montréal. On retrouve entre autres Billy Konaté, Mohamed N’Diaye, Moussa Traoré et le Timinandi, Élage Diouf, Karim Diouf, Kissima Diabaté et  Sékouba Condé. 

Au fil des années, la mélodie a pris de plus en plus de place dans le répertoire de Taafé Fanga et s’est graduellement mariée aux percussions jusqu’à constituer un répertoire de créations originales parfaitement autonome à la performance scénique. Ce répertoire représente la source de Tamala, premier album de Taafé Fanga, réalisé par Élage Diouf et sorti en juin 2012. Cet album est le fruit d’une dizaine d’années d’évolution d’un groupe dédié à la scène dans lequel on peut entendre la dynamique fondamentale entre la danse au cœur du spectacle et la musique qui la transporte.

 

Récompenses et prix

Taafé Fanga a obtenu une bourse du Conseil des Arts du Canada pour l’enregistrement de l’album Tamala. Plusieurs membres ont aussi obtenu des bourses du Conseil des arts du Canada à titre individuel afin de perfectionner leur art. Pour leur travail et leur détermination, Taafé Fanga a remporté le premier prix au concours des Syli d’Or de la musique du monde de 2007 organisé par les productions Nuits d’Afrique ainsi que la Bourse de la Fondation du Maire de Montréal pour la jeunesse pour la production de leur premier spectacle au Cabaret juste pour rire.

Listen to MP3s

Watch A Video

Gigs

Théâtre Paza - Montréal, Quebec Canada - Friday, April 19, 2013

Festival Quartiers Danses - Montréal, Quebec Canada - Thursday, September 13, 2012

Festival des Traditions du Monde - Sherbrooke, Quebec Canada - Friday, August 13, 2010

Festival International Nuits d'Afrique - Montréal, Quebec Canada - Sunday, July 19, 2009

Festival International de Percussions de Longueuil - Longueuil, Quebec Canada - Thursday, July 16, 2009

Festival International des Rythmes du monde - Chicoutimi, Quebec Canada - Thursday, July 31, 2008

Festival International des Rythmes du monde - Chicoutimi, Quebec Canada - Thursday, July 31, 2008

FrancoFolies de Montréal - Montréal, Quebec Canada - Friday, July 27, 2007

Festival International Nuits d'Afrique - Montréal, Quebec Canada - Saturday, July 22, 2006

Festival Danse Encore - Trois-Rivières, Quebec Canada - Sunday, June 5, 2005

Band Members

Julie de Lorimier
Karine Hamel
Benjamin Landry
Olivier Landry
Estelle Lavoie
Sadio Sissokho
Diely Mori Tounkara Antoine Geoffroy-Chaput

Manager

Alain Bourget
1-2-3 Go Productions
www.123goproductions.com
Email: alain123go@gmail.com
Phone: 450-435-4605
Fax: 450-435-4671
10 Boul. des Châteaux CP 70025 Blainville, Quebec
Canada, J7B 0A9

Discography

TAMALA
Independent, 2012